Santé : comment sont remboursées les consultation à distance ?

Publié le : 08 juin 20233 mins de lecture

Le remboursement des consultations à distance relève de l’avenant 6 de la Convention médicale qui a été signée en 2018. Depuis ce jour, la Caisse d’assurance maladie rembourse la consultation à distance dès lors qu’elle s’inscrit dans un parcours de soin coordonné. Les mutuelles de santé prennent à leur charge le ticket modérateur conformément aux règles de droit commun.

Conditions à remplir pour une téléconsultation

Depuis quelques années les plateformes médicales permettent de consulter un médecin en ligne. Si vous souscrivez un contrat assurance avec Assurance En Direct, vous serez remboursé à l’identique. Les consultations à distance rencontrent un franc succès et on a pu observer un pic des consultations en ligne lors du premier confinement. Seconde raison à ce succès, le manque de médecins qui entrainent des déserts médicaux. Toutefois, il faut savoir que pour pouvoir consulter un médecin à distance, il faut obligatoirement que le patient l’ait consulté en cabinet au moins une fois au cours des douze derniers mois écoulés. Un parcours de soins coordonnés doit être respecté pour être remboursé excepté pour une consultation d’ophtalmologie, de gynécologie, de stomatologie ou de psychiatrie.

Quel taux de remboursement ?

Une téléconsultation est remboursée à 70% par la Caisse d’Assurance maladie mis à part les dépassements d’honoraires qui sont pratiqués par les professionnels de la santé de secteur 2. Les 30% restants sont à la charge de la mutuelle santé du patient. Dans certains cas, la sécurité sociale prend en charge un montant plus élevé. Le patient paye les honoraires de la téléconsultation en ligne, généralement par carte bancaire, chèque ou virement bancaire. Il convient de se mettre d’accord sur le mode de paiement avec le médecin sachant que certains refusent le paiement par chèque.

Choisir une bonne mutuelle

Si vous voulez être remboursé en intégralité d’une téléconsultation, il est conseillé d’avoir souscrit à une mutuelle de santé qui prendra la relève pour le montant non remboursé par l’Assurance Maladie. En règle générale, si vous avez une carte Vital la somme remboursée par la Sécu sera virée sur le compte bancaire de l’assuré peu de temps après la date de la consultation. Il suffit de communiquer à sa complémentaire santé les papiers relatifs à la demande de remboursement du complément non remboursé. Celle-ci procède alors de la même façon que pour le remboursement d’une consultation en cabinet. Certains contrats de mutuelles proposent un service de téléconsultation et dans ce cas, vous n’aurez rien à payer, car l’assurance prend directement en charge les honoraires.

Plan du site