Vandalisme d’un véhicule : quelle est la prise en charge ?

Portes rayées, rétroviseurs cassés, tags : les voitures peuvent être vandalisées volontairement, surtout lorsqu’elles sont garées sur la voie publique. Votre véhicule a été endommagé et vous voulez savoir comment obtenir une indemnisation ?

Définition du vandalisme !

Le vandalisme sur une voiture se définit comme une atteinte volontaire au propriétaire de la voiture, le but étant de lui porter préjudice en lui faisant supporter le coût des réparations. Sur le plan pénal, l’article 322-1 du Code pénal dispose que  » la destruction, la dégradation ou la détérioration d’un bien appartenant à autrui est punie de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende, sauf pour  » n’avoir causé qu’un dommage léger « . Il s’agit généralement du vandalisme d’une voiture.

En cas de vandalisme, quelle est l’indemnisation par l’assurance automobile ?

Après le vandalisme de votre voiture, le niveau d’indemnisation auquel vous pouvez prétendre dépend de votre police. En fonction de l’exclusion de garantie, certaines pertes ne sont pas indemnisées. Par exemple, cela se produit souvent lorsque la voiture est mal garée !

Il existe deux types d’indemnisation en cas de vandalisme :

  • Vous avez un contrat d’assurance au tiers : vous ne serez indemnisé que si le tiers est identifié. Les frais de réparation sont à votre charge.
  • Vous avez une garantie de vandalisme : Si un tiers est identifié, votre compagnie d’assurance vous indemnisera gratuitement pour votre préjudice. Dans le cas contraire, vous devez quand même payer la franchise.

Si votre voiture a été détruite par le feu et donc incendiée volontairement, votre indemnisation dépendra de votre police. Si vous avez une assurance tous risques et une assurance incendie, c’est cette dernière qui servira à votre remboursement.

En revanche, si vous n’avez qu’une assurance responsabilité civile, le dommage ne sera indemnisé que si l’auteur du dommage est déterminé. Ensuite, c’est son assurance responsabilité civile qui vous indemnisera.

Déclaration de vandalisme d’assurance !

Votre voiture est détruite : ne perdez pas de temps. Vous avez 48 heures pour déclarer les dégâts à la police et à votre assurance automobile. Pour cela, vous avez deux possibilités : l’envoyer par lettre recommandée avec accusé de réception et la déclarer en ligne. N’oubliez pas de joindre votre déclaration de sinistre :

  • Une copie de la plainte ou du récépissé
  • Des photos des dommages subis par votre voiture
  • Si vous faites appel à un expert
  • Tout témoignage utile

En général, les compagnies d’assurance envoient des experts pour analyser les sinistres. Après l’expertise, vous avez deux possibilités : Soit le véhicule peut être réparé et une certaine indemnisation vous sera versée, soit le véhicule ne peut pas être réparé et est considéré comme une épave et sera envoyé à la casse pour être indemnisé afin de compenser la valeur du véhicule dans cette mesure.